Le cloud : c'est quoi au juste ?

Le monde de la technologie a grandement évolué depuis la fabrication des premiers ordinateurs. Aujourd’hui, on assiste à la création de nouvelles technologies qui améliorent de plus en plus la vie des utilisateurs. Un mot revient de plus en plus lorsqu’on aborde le sujet des technologies de notre époque. Il s’agit du cloud. Ce n’est pas un nouveau mot mais il mérite qu’on s’attarde dessus un instant, pour le démystifier un tant soit peu, sans toutefois entrer dans le sujet en profondeur. (En général on utilise le terme cloud computing mais dans cet article, je vais utiliser cloud pour faire court).

Prenons un simple exemple pour commencer. Il y’a quelques années, avant de pouvoir écouter la musique d’un de vos chanteurs préférés, vous deviez aller acheter son CD (ou sa cassette), acheter un lecteur audio (ou un walkman) si vous n’en disposiez pas déjà. Aujourd’hui, vous pouvez rester tranquillement chez vous, prendre votre smartphone, votre ordinateur ou votre tablette, connectée à internet et vous rendre sur une plateforme (exemple: Deezer, Spotify, Amazon…), pour écouter la musique de votre choix. Vous pouvez accéder à ce service au moment où vous en avez envie. Plus besoin de faire des dépenses d’achats supplémentaires concernant le matériel : tout est déjà en ligne. De façon imagée, c’est un peu ça le Cloud.

Un autre exemple, depuis votre ordinateur de maison, vous stockez certains de vos fichiers sur le service Dropbox (lire ici un article où je parle de Dropbox). Arrivé au bureau, vous vous rendez compte que vous avez besoin de ces fichiers. Il vous suffit juste de vous connecter à votre compte Dropbox, soit en utilisant votre smartphone ou un autre ordinateur. C’est aussi ça le Cloud.

Selon le National Institute of Standards and Technology, le « Cloud Computing est un modèle qui offre aux utilisateurs du réseau, un accès à la demande, à un ensemble de ressources informatiques partagées et configurables, et qui peuvent être rapidement mises à la disposition du client sans interaction directe avec le prestataire de service ». De façon plus simple, le cloud c’est un ensemble de services auxquels vous pouvez accéder sans avoir le matériel de conception ni comprendre le fonctionnement de la technologie qui est derrière. De façon basique, il vous faut un appareil (ordinateur, tablette, smartphone) connecté à internet pour accéder à des milliers de ressources.

Ainsi, avec le Cloud, vous pouvez regarder des vidéos en ligne lorsque vous le souhaitez, utiliser des applications, faire des achats, vendre des produits…stocker vos données sur des espaces dédiés et sécurisés. On passe du modèle Achat-Pour-Consommer au modèle Louer-Pour-Consommer.

L’un des avantages du Cloud est du point de vue financier. Avec cette technologie, les ressources matérielles utilisées pour le stockage des données sont réduites ce qui provoque naturellement une baisse des dépenses. De plus l’accès à la demande est aussi intéressant car vous n’avez plus la contrainte de vous déplacer avec tout un arsenal d’équipement avant de pouvoir accéder à des données. De plus, les services du cloud sont agiles et peuvent évoluer selon vos besoins.

L’un des grands défis du Cloud est la sécurité. On peut dire qu’avec le cloud, que « vous ne savez pas exactement où se situent vos données et qui les manipulent ». Les serveurs ne sont pas en interne mais dans un endroit où vous n’avez jamais mis les pieds. Mais quelqu’un a dit un jour : « votre argent, il est plus en sécurité chez vous ou bien à la banque ?». Bonne interrogation qui pousse à médiiter sur la sécurité de nos données qui sont dans le cloud... D’un autre côté, il faut obligatoirement avoir accès à internet si vous souhaitez bénéficier du Cloud.

Bientôt, si ce n'est déjà fait, toutes les entreprises vont (ou seront obligées de) migrer vers le Cloud.

Dans cet article que j'avais écrit en Octobre 2015, j'avais déjà parlé de certaines solutions de Cloud pour les entreprises. Vous pouvez le lire si vous en cherchez.

Tout comme la technologie qui est derrière le cloud n'est pas expliquée à l'utilisateur lambda, je ne vais pas entrer dans les détails pour commencer à vous parler de virtualisation, d'API, de système unifié and so on. C'est la paresse juste un article "très simple" pour expliquer le cloud :) .

Le Saviez-vous ?

Certains termes reviennent souvent lorsqu’on parle du Cloud Computing :

IAAS (Infrastructure As A Service) ou cloud d’infrastructure permet d’avoir accès à des machines virtuelles en ligne sur lesquels l’utilisateur peut installer des applications, des système d’exploitation sans acheter de matériel nécessaire à leur mise en place.

PAAS : (Plateforme As A Service) ou plateforme en tant que service. Ici le système d’exploitation qui sera utilisé est à la charge du fournisseur de service. Le client fait une location des serveurs et peut ajouter ses propres applications.

SAAS (Software As A Service) : Avec ce type de service, le client n’a plus besoin d’installer des applications, elles sont déjà implémentées dans la plateforme du fournisseur. Le client vient seulement se connecter et utiliser ce dont il a besoin.

Le Cloud public, le cloud Privé, le cloud Communautaire sont les trois différents types de cloud qui existent.

Retour à l'accueil